French English German Italian Spanish

.

Val de Saâne et son patrimoine

La localité de Val de Saâne est dôtée d'un riche patrimoine souvent situé le long des chemins de randonnées.

Château de Varvannes

L'ancien château de Varvannes a été détruit en 1890 par un incendie.

Le bâtiment actuel a été reconstruit au début du XXe siècle à l'emplacement de l'ancien fief appartenant à la famille de Varvannes dont la première mention remonte à 1128 et à Jehan de Varvannes, homme d'armes, possible fondateur de la seigneurie.

En 1191, le fief d'Adam de Varvannes est donné aux moines de l'abbaye de Jumièges par l'archevêque de Rouen.

Le château est remanié au XVIIe, à l'initiative des Robert de Saint-Victor dont les armes, mêlées à celle des Bosmelet, ornent le portail d'entrée. Cette famille a fourni de nombreux parlementaires et a possédé quantité de propriétés en Seine-Maritime.

On dit que Henri IV y aurait couché lorsque le 10 novembre 1591 ses troupes campent à Anglesqueville avant d'aller assiéger Rouen.

Propriété privée - Accessible par la voie communale n°3

Eglise Saint Sulpice - Varvannes

Eglise qui date de 1846 en grès et brique :

  • la nef est précédée d'un portail surmonté d'une flèche couverte d'ardoises,
  • les contreforts sont couronnés de vases en pierre, et un rang de modillons forme la corniche,
  • les portes sont en plein cintre,
  • les toits pentus et les pignons élancés sont couronnés d'épis de faîtage.

Elle renferme entre autres une copie de l'Assomption de la Vierge, d'après Murillo, don du roi en 1845.

A la tribune, un orgue à plusieurs jeux dont plusieurs sont rares et anciens. Il fût construit par M. de Saint-Victor pour sa fille entre 1850 et 1860. Malheureusement cet instrument est dans un état de ruine.

Accessible par la voie communale n°3 ou le GR 212

La fontaine Saint Sulpice - Varvannes

Varvannes est probablement sanctuarisée dès la plus haute antiquité. La topographie culturelle montre encore la très forte religiosité associée aux sources.

La fontaine a été érigée à l'effigie de Saint Sulpice de Bourges, né au VIe siècle. Il fit construire des églises et des monastères, on lui attribua quelques miracles pendant son existence. Il mourut en janvier 647.

L'eau de la source aurait pour propriété de guérir les maladies de la peau.

Accessible par le GR 212

Eglise St Gilles - Eurville

L'église en grès du XVIe siècle, d'Eurville a dépendu en partage de l'abbaye du Tréport, qui possède alors un ancien prieuré à Eurville, et du châtelain du lieu. Située sur le versant Est de la vallée de la Saâne, elle renferme notamment une statue de Saint Nicolas en pierre du XVe et une chaire de Saint Pierre, statue en pierre polychrome du XVIe.

Accessible par la voie communale n°2 ou le chemin

Le Château du Mesnil Mascarel - Thiédeville

Entouré de hauts murs de brique, le domaine n'a conservé de son histoire qu'une cour masure du XVIIème siècle au centre de laquelle se dresse un petit pigeonnier en brique à base octogonale et toit en ardoises ainsi qu'un grand manège, des écuries et un une maison d'habitation à colombages très remaniée au cours du XXème siècle. Aujourd'hui indépendant de la ferme, le château est une construction de XIXème siècle qui remplace l'ancienne maison des Mascarel

Propriété privée visible de la voie communale 1

Eglise St Nicaise - Thiédeville

Cette église au style aujourd'hui bien imprécis date de la fin du XIème siècle. Elle renferme un Christ en plomb sur croix en bois peint représentant les évangélistes, classés monuments historiques.

L'autel présente une particularité intéressante : il est décollé du mur de chevet; permettant d'utiliser l'espace ainsi libre comme sacristie, les tiroirs du chasublier, où l'on rangeait les vêtements liturgiques, étaient encastrés dans le corps de l'autel. Rappel du temps où les sacristies étaient rares dans nos campagnes.

Accessible par la D2

Eglise St Wandrille - Anglesqueville

Construction en grès et en brique, il s'élevait sans dout antérieurement à cet endroit un sanctuaire, donné au XIème siècle à l'abbaye Ste Catherine de Rouen et rebâti au XVIème siècle.

Après avoir subi plusieurs remaniements en 1676 et 1679, l'église a été en partie reconstruite en 1753 mais elle a conservé au sud quelques pans de muraille et des contreforts de la nef de l'époque Renaissance. A l'intérieur de l'église, deux statues en bois polychrome ; une sainte Wilgeforte en croix du XVIème siècle, donnant lieu par le passé à des processions de malades qui venaient implorer la sainte "vierge forte" (déformation populaire) et un saint Adrien du XVIIème siècle, héroïque soldat martyrisé à Nicomédie vers 303. On peut également observer une peinture du XVIIIème siècle représentant saint Sébastien, un grand Christ du XVIIIème siècle, un tableau représentant la résurrection de Marie, un Christ en faïence bleue du XVIIIème.

Centre bourg de Val de Saâne

Ancienne gare du Tortillard - Anglesqueville

Les Tortillards allaient d'Ouville la Rivière à Motteville (première ligne), par Hermanville, Bacqueville, Saint Mards. Au début, 1912 et 1913, chaque ligne était desservie par 3 ou 4 allers-retours journaliers.

Pours ses expéditions (camemberts et beurre), la laiterie de Royville a beaucoup utilisé ce moyen de transport.

C'est en 1947, après 35 ans de services que ces lignes ont été fermées.

Visible le long de la D23