French English German Italian Spanish

.

Le Pays de Caux

Le pays de Caux est une région naturelle de Normandie appartenant au Bassin parisien. Il s’agit d’un plateau délimité au sud par la Seine, à l’ouest et au nord par les falaises de la Côte d'Albâtre, à l’est par les hauteurs dominant les vallées de la Varenne et de l’Austreberthe. Son territoire occupe toute la partie occidentale du département de la Seine-Maritime. Parsemé de petits fleuves côtiers tels la Durdent, la Veules ou bien encore la Saâne et de rivières se jetant dans la Seine comme l’Austreberthe.

Le nom du pays de Caux provient d’une tribu celte, les Calètes qui ont peuplé le territoire dès l'âge du fer. Il est conquis militairement en 56 av. J.-C. par les légions de Jules César avant d’être intégré à la Gaule lyonnaise par l’empereur Auguste. À la chute de Rome au Ve siècle, les éléments Francs qui s’y installent engendrent quelques bouleversements d'ordre culturel, un certain retour au paganisme, vite jugulé par le développement du monachisme voulu par les rois francs : abbaye de Saint-Wandrille (649), de Jumièges, de Fécamp (709) et substituent le pagus à la civitas romaine, avant l'intégration de la région à l’Empire carolingien. Au IXe siècle, des Vikings pillent la région, puis s’y implantent en fondant le duché de Normandie en 911 qui va dès lors s'ouvrir aux influences nordiques. Intégré en même temps que le duché au royaume de France en 1204, le pays de Caux est particulièrement frappé par les effets de la Guerre de Cent Ans et des guerres de religion, les Cauchois comme les autres Normands s’étant convertis au protestantisme en grand nombre.

L’habitat typique du Pays de Caux est le Clos Masure, organisation agricole permettant de protéger des vents bêtes, hommes et cultures. Ces ensembles composés d’une maison de maître, de bâtiments servant de refuges pour l'élevage, le matériel agricole ou la récolte et d’une cour plantée d'arbres fruitiers, pour la production du cidre ou de l'eau de vie, tirent leur originalité des talus plantés de hêtres qui les entourent. Ces talus, appelés plus communément fossés, donnent au Pays de Caux cette architecture si pittoresque datant, selon la légende, des vikings.

Le pays de Caux est une région économiquement dynamique du fait d'une industrie pétrochimique très implantée et diversifiée, d'une agriculture intensive compétitive et de l’important ensemble portuaire havrais. La proximité de Paris, une forte identité, la présence de nombreux châteaux et manoirs, d’une architecture rurale particulière (clos-masures, colombiers) font de la région une destination touristiquement attractive. Les habitants du pays de Caux sont appelés Cauchois ; le cauchois étant un dialecte important de la langue normande.

La ville d'Yvetot située au coeur du Pays de Caux, en est la capital. On y trouve également le village d'Allouville-Bellefosse et son célèbre chêne millénaire. La commune de Doudeville qui est la capitale du lin, le Pays de Caux est connu pour son lin, ce qui en fait le premier producteur mondial en terme de qualité de lin.

Les marchés du Pays de Caux sont également typiques et permettent de savourer les bons produits du terroir. Guy de Maupassant, natif du Pays de Caux qui y a passé une partie de sa vie raconte dans ses œuvres avec amour l’ambiance si particulière de ce territoire